Apple a élaboré un document pour expliquer les raisons pour lesquelles le système iOS est plus sécurisé que Android. La redaction du document fait suite à la proposition de loi sur les marchés numériques de la Commission européenne, qui pourrait imposer le sideloading d’applications sur l’iPhone en Europe.

Le sideloading permet d’installer des applications sur des appareils en dehors des magasins d’applications officiels, notamment sous la forme de fichiers APK. Pour le géant américain, cette pratique « paralyserait les protections de confidentialité et de sécurité qui ont rendu l’iPhone si sûr, et exposerait les utilisateurs à de sérieux risques de sécurité ».

La marque à la pomme note qu’au cours des quatre dernières années, il a été constaté que les appareils Android présentaient entre 15 et 47 fois plus d’infections par des logiciels malveillants que l’iPhone. « Les menaces de sécurité mobile sont de plus en plus courantes, notamment sur les plateformes qui prennent en charge le sideloading », souligne le rapport.

L’App Store lui-même n’est pas exempt de défauts, puisque parfois, les applications malveillantes peuvent contourner les protections existantes du dépôt d’applications officiel.

Il faut dire que Apple protège ses intérêts puisque la firme américaine perçoit une part de 30 % sur la plupart des ventes de l’App Store. La mise en place de sideloading porterait atteinte à cette source de revenu.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *