Le Togo avec le soutien de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) devrait accueillir les 25 et 26 octobre un sommet sur la cybersécurité.

Plusieurs hautes personnalités étaient attendues à cet évènement notamment des Chefs d’État et de Gouvernement, des acteurs du secteur privé ainsi que des leaders de la Société civile et des experts en cybersécurité.

Selon les organisateurs, ce rendez-vous permettra “de formuler des pistes de coopération et de coordination pour répondre aux enjeux pressants de cybersécurité”, dans un contexte marqué par la prolifération des menaces cybercriminelles.

Concrètement, les participants vont essayer d’explorer et évaluer l’état de la cybersécurité sur le continent du point de vue de plusieurs éléments constitutifs, de faire le point sur la coopération régionale et internationale en la matière, notamment dans le cadre de l’application des textes internationaux, et de fournir des recommandations politiques aux dirigeants.

Le sommet sera également une occasion pour le Togo de présenter son modèle de partenariat public-privé en matière de cybersécurité et de synergie entre les ressources SOC et CERT et proposer des pistes concrètes de collaboration opérationnelle. Ce sommet qui est pour l’instant reporter à une date ultérieure sera communiqué dans les jours à venir.

Le Togo fait des progrès en matière de cybersécurité. En février dernier, le pays s’est doté d’un organe de protection du cyberespace baptisé Computer Emergency Response Team (CERT.tg).

Au Togo, une société comme TIC TOGO œuvre inlassablement pour la sécurisation des données informatiques et lutte efficacement contre les cyberattaques.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *