Microsoft a annoncé la mise à jour gratuite de Windows 11 à partir du 5 octobre prochain. La mise à jour sera progressive avec pour objectif d’atteindre l’ensemble des PC éligibles d’ici à la mi-2022.

Pour cette nouvelle version de Windows, la priorité sera donnée aux appareils les plus récents, suivis des appareils d’ores et déjà commercialisés en fonction de leurs capacités matérielles, de leur ancienneté et d’autres facteurs ayant une incidence sur la mise à jour.

Il est recommandé de posséder un ordinateur avec un minimum « d’un processeur double cœur 64 bits cadencé à 1 GHz, 4 Go de RAM, 64 Go d’espace de stockage, un écran d’une définition de 1280 par 720 pixels, une carte graphique gérant DirectX 12 et des dispositifs de sécurité (module cryptographique TPM 1.2 et Secure Boot) ».

Si vous disposez d’un PC Windows 10 éligible, Windows Update vous informera de sa disponibilité. Vous pouvez également vérifier si Windows 11 est prêt pour votre appareil en allant dans Paramètres > Windows Update et en sélectionnant “Vérifier les mises à jour”.

La firme de Bill Gates précise tout de même que Windows 11 pourra s’installer sur des processeurs plus anciens, mais dans ce cas les performances risquent d’être en retrait. Par ailleurs, le support de ces PC n’est pas assuré. Windows 11 sera livré via le système de mise à jour habituel de l’OS, celui-là qui distribue déjà les nouvelles versions de Windows 10.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *